Jeûner et faire du sport, est-ce possible ?

Le jeûne – Ça doit être une torture ! Ne pas manger pendant quelques jours et remplacer son alimentation par l’eau, le thé et le jus de fruits et dans les bons jours une soupe de légumes… Le moment le plus pénible dans la journée ? C’est quand on passe dans une rue remplie de restaurants. Il y a des odeurs incroyables, impossible de résister ! Dans votre imagination, se priver de nourriture ressemble plutôt à un mode de vie utopique que vous ne supporteriez pas plus de deux jours. Alors jeûner et faire du sport peut paraître un exercice impossible.

Vous n’êtes pas le/la seul(e) ! Le jeûne possède des bienfaits considérables sur le corps et existe depuis des siècles. Même si les 2-3 premiers jours sont difficiles, jeûner est bénéfique pour votre bien-être, votre énergie mais aussi votre esprit qui se renouvelle et se débarrasse de la surcharge sensorielle qui l’encombre.  

Les avantages de jeûner

Jeûner a longtemps été utilisé pour des fins thérapeutiques et diabétiques. De nos jours, on jeûne non seulement pour perdre du poids rapidement mais également parce qu’il y a de nombreuses vertus liées à cette pratique. Avec le stress au quotidien, on ne fait pas toujours attention à ce qu’on mange et à notre régime alimentaire. C’est pourquoi le jeûne permet de :  

  1. PURIFIER : purifier le corps et se débarrasser des toxines qui se sont accumulées dans le foie.
  2. SOULAGER : soulager les maladies chroniques, le burnout, les allergies et les maladies cardio-vasculaires.
  3. AMÉLIORER LE BIEN-ÊTRE : vous vous sentez plus libre et en meilleure forme. Au revoir la fatigue et bonjour la bonne humeur !
  4. ÉQUILIBRER : ramener le corps à l’équilibre en ayant une meilleure conscience.

Jeûner et faire du sport

La question qui se pose maintenant est de savoir s’il est possible de jeûner et faire du sport ? La réponse est : absolument ! En effet, le sport permet d’augmenter votre métabolisme et de brûler plus de calories. Évidemment, le fait de consommer moins de calories que l’apport calorique journalier recommandé aide à brûler la masse graisseuse. Cependant, si vous voulez jeûner et faire du sport en même temps, il faut que vous commenciez doucement et augmentiez graduellement vos entraînements sinon vous risquez de perdre de la masse musculaire.  

L’important est que vous fassiez attention à votre corps et limitiez l’exercice physique les 3 premiers jours du jeûne, afin de l’habituer au changement majeur dans votre routine alimentaire. Si vous êtes généralement sportif(ve), vous pouvez reprendre l’entraînement facilement. Cependant, pour ceux qui sont moins en forme, on vous conseille d’opter pour des sports moins intenses comme la natation, le jogging, le Pilates ou le yoga, qui sont des bons sports pour accompagner le jeûne. Grâce à diverses techniques de relaxation, vous pouvez aussi travailler votre résistance et créer un équilibre entre le corps et l’esprit. En définitive, il est bien possible de jeûner et faire du sport mais ne cherchez pas à dépasser vos limites pendant la période de jeûne.  

Les différents types de jeûne

Il existe plusieurs types de jeûne et d’abstinence. Quel est la meilleure option pour vous ? Vous devez le découvrir par vous-même :  

  • Jeûner 16 heures par jour (incluant la durée du sommeil) : si vous n’êtes pas certain(e) de comment votre corps réagira à cette nouvelle diète, on vous recommande cette option puisque vous pouvez quand même manger pendant 8 heures. Cette option est connue sous le nom de “fasting”.
  • Jeûner 1 jour sur 2 : selon certaines études, il s’agit de la méthode la plus efficace et optimale pour le corps. Pour alléger cette option, vous pouvez limiter la prise alimentaire à 500 kcal par jour au lieu de jeûner totalement.
  • La formule 5/2 : on jeûne 2 jours par semaine.
  • Le jeûne partiel : alterner une journée où on ne consomme que 25% des apports caloriques habituels avec une journée d’alimentation normale

Bref, peu importe l’option que vous choisissez, il y a une règle essentielle à respecter : écoutez votre corps ! Vous devez accorder une attention particulière à celui-ci et prendre en compte les signaux qu’il vous envoie si cela est trop pour lui. Pensez également à ingérer une grande quantité de fluides pendant cette période.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous souhaitez en savoir plus sur l'offre corporate d'Urban Sports Club ?