Faire du sport en été : 7 erreurs à éviter

Alors que les températures frisent les 40°C, l’entraînement pendant les mois chauds peut soulever des questions. Quelles précautions prendre pour faire du sport en été ? Dans cet article, nous décryptons les erreurs les plus courantes de ceux qui s’entraînent en été, Nous expliquons aussi comment protéger vos muscles à cette période spécifique de l’année.

1. Oublier de s’hydrater

Commençons par les bases : l’hydratation du corps est essentielle pour maintenir la vitalité et les performances pendant une séance d’entraînement. C’est particulièrement vrai en été, lorsque vous perdez plus de liquide. N’oubliez donc pas de boire au moins 2 litres d’eau par jour.

2. Garder la même routine sportive

Si vous voulez obtenir des résultats significatifs, vous devez constamment stimuler votre corps avec des mouvements différents. Pourquoi ne pas essayer un nouveau sport chaque semaine ? Si vous conservez le même entraînement, vous pouvez augmenter progressivement les charges, varier les temps de récupération ou le nombre de répétitions et d’exercices. N’habituez pas votre corps à un seul programme d’entraînement. En effet, celui-ci aura tendance à consommer le moins de calories possible avec l’habitude.

Grâce à Urban Sports Club, vous pouvez tester tout plein d’activités différentes. Les options de sport en extérieur sont légion. Il existe même des activités aquatiques et nautique à pratiquer telles que le surf, l’aviron, le kayak, le paddle, la natation ou encore l’aquabike. De quoi se rafraîchir pendant les fortes chaleurs.

3. Trop forcer

Ne cherchez pas absolument à vouloir « tout et tout de suite » à l’approche des vacances. Les piliers d’un entraînement réussi sont la progressivité et la cohérence. Sinon, vous risquez d’endommager vos muscles, en générant une cascade de réactions physiologiques qui vont nuire à vos performances à l’entraînement.

4. Faire l’impasse sur l’échauffement

« Il fait déjà chaud, pas besoin de s’échauffer ! » : Faux ! Il s’agit d’une étape fondamentale, surtout lorsqu’on s’entraîne à des températures élevées. Les pertes de sodium et de potassium, causées par une transpiration accrue, augmentent le risque de crampes et de déchirures musculaires. Vous devez donc bien préparer vos muscles pour vos séances d’entraînement.

5. Arrêter complètement de faire du sport en été

On connaît tou(te)s l’excuse des vacances pour complètement s’arrêter. Mais il y a des tas d’options pour continuer à faire du sport en vacances et rester actif(ve) ! Si vous avez besoin d’un break, les experts conseillent de ne pas s’arrêter plus de deux ou trois semaines consécutives. Ainsi le corps ne s’habitue pas à être immobile et la reprise est plus facile au niveau de la récupération. Votre groupe ostéo-musculaire vous remerciera !

6. Adopter un régime alimentaire drastique

Au diable le beach body ! Une réduction drastique de l’apport calorique, sans consulter au préalable un diététicien ou un nutritionniste, crée une sorte de choc à l’organisme. Cela compromet le traitement des graisses du corps en brûlant ce que vous devriez garder, c’est à dire la masse maigre, avec en conséquence une perte de masse musculaire.

7. Donner trop d’importance à la balance

Lâchez-vous la grappe ! Même si vous ne voyez pas de diminution de poids sur la balance, cela ne veut pas dire que vous ne perdez pas de graisse en restant actif(ve). Au contraire, il y a souvent une recomposition du corps en faveur d’une masse musculaire plus importante et d’un pourcentage de graisse plus faible. En fait, un muscle peut peser jusqu’à 4 fois plus que la graisse. Par conséquent, votre poids n’est pas nécessairement indicatif de votre condition physique !

Faire du sport en été : 2 suggestions d’entraînement

Voici deux idées d’entraînement à tester. Les deux peuvent être effectués en alternance, idéalement espacés d’au moins 24 heures, pour laisser votre corps récupérer correctement.

Option 1

Échauffement : cardio de faible intensité de 10 à 15 minutes avec un choix de course, de vélo ou de marche rapide.
Squats : 3-4 séries d’environ 2 minutes chacune avec 1 ou 2 minutes de récupération entre elles.
Fentes frontales statiques à une jambe : 3 séries par jambe pour 20-30 répétitions avec 1 minute de récupération entre chaque série. Planche : 3 séries pour max avec un temps de récupération de 1 minute.
Cardio pendant 10-15 minutes.

Option 2

Échauffement : cardio de faible intensité de 10 à 15 minutes avec un choix de course, de vélo ou de marche rapide.
Sumo squat : 3-4 séries d’environ 2 minutes chacune avec 1 ou 2 minutes de récupération entre elles.
Biceps Curls : 3 séries pour max.
Bicycle Crunch : 3 séries au maximum avec un temps de récupération de 1 à 2 minutes.
Cardio pendant 10-15 minutes.

Pour être sûr(e) de faire ces exercices correctement sans risque de blessure, consultez notre guide !

L’essentiel pour vos vacances est de rester actif(ve) intelligemment, afin de reprendre de plus belle à la rentrée !

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous souhaitez en savoir plus sur l'offre corporate d'Urban Sports Club ?