Respiration consciente pour un corps en bonne santé !

Inspirez, expirez. Inspirez, expirez. Nous prenons ce processus respiratoire tellement pour acquis que nous y pensons rarement. La respiration a lieu inconsciemment, mais saviez-vous que les techniques de respiration consciente sont bonnes pour votre corps et votre mental ?

L’entraînement aux techniques de respiration consciente peut avoir un impact positif sur de nombreux aspects de votre vie quotidienne. Il aide à améliorer votre connexion avec vous-même. La respiration peut être entraînée par des exercices qui aident à développer la conscience.

Récemment, le monde du sport a utilisé et exploité le pouvoir de la respiration consciente. Elle peut aider un athlète à se préparer pour un entraînement à venir, à augmenter ses performances, à améliorer sa concentration, à gagner plus d’énergie, à combattre la fatigue et à se détendre après le sport.

Avec notre experte en techniques de respiration Flavie Lefèvre, nous vous montrerons pourquoi il est si important de faire attention à votre respiration, quelles techniques de respiration vous pouvez intégrer dans votre vie quotidienne et comment vous pouvez apporter des changements incroyables avec quelques petits exercices extrêmement efficaces.

Respiration consciente pour un corps sain

Flavie enseigne le yoga et la méditation depuis 3 ans. La respiration est une grande partie de sa pratique, appelée pranayama dans le monde du yoga.

Pleine puissance

« Par la respiration, vous pouvez influencer positivement votre corps, votre énergie et votre état mental« , explique Flavie. « La respiration consciente cherche à connecter ces trois niveaux pour un impact optimal. » Grâce à des exercices de respiration apaisants, tels que Nadi Shodana (voir ci-dessous pour les instructions), vous pouvez détendre votre corps, canaliser votre énergie et concentrer votre esprit.

Avec un exercice de respiration activant comme Kapalabhati , vous pouvez doucement dynamiser ces trois niveaux pour faire circuler à nouveau votre énergie. Lorsque vous connectez les trois niveaux par une respiration consciente, vous pouvez libérer votre plein potentiel et atteindre vos performances maximales pendant vos entraînements.

Pour bien débuter la journée

Avec le rythme effréné du quotidien, on se sent souvent un peu apathique quand on se lève, et on aurait besoin d’une dose supplémentaire d’énergie et de motivation.

Kapalabhati est idéal pour cela. «Avec ces exercices de respiration, vous combattez votre fatigue matinale, stimulez votre corps et votre esprit et le préparez pour un entraînement ultérieur», explique-t-elle.

Kapalabhati (Énergie et concentration)

Comment ça fonctionne :

  1. Installez-vous confortablement dans la position assise droite de votre choix, fermez les yeux, placez vos mains sur vos genoux et détendez-vous.
  2. Puis expirez 50 fois par les deux narines simultanément, avec force et rapidité, en contractant la partie médiane de vos abdominaux, c’est-à-dire en la tirant vers votre colonne vertébrale. L’inspiration est complètement passive et se produit automatiquement au moment où vous relâchez vos muscles abdominaux afin que l’air puisse à nouveau entrer dans vos poumons. Gardez votre poitrine aussi immobile que possible.
  3. Après la dernière expiration, inspirez lentement et profondément par le nez et expirez rapidement par la bouche.
  4. Maintenez l’état expiré aussi longtemps que possible, détendez-vous puis inspirez à nouveau lentement par le nez.
  5. Concentrez-vous ensuite quelques secondes sur l’espace devant votre troisième œil, situé entre vos sourcils.
  6. Répétez cela sur trois séries de 50 expirations chacune.

Adieu les distractions !

Il peut être difficile de se concentrer lorsque que vous télétravaillez, et souvent notre esprit bourdonne d’actualités et d’autres stress externes. Il peut être difficile de se relaxer le soir. Falvie déclare : «La technique de respiration suivante vous donnera à nouveau une nouvelle inspiration, vous calmera et vous aidera à vous concentrer sur les choses importantes».

Nadi Shodana (calmant, équilibrant)

Comment ça fonctionne :

  1. Installez-vous confortablement dans la position assise droite de votre choix, fermez les yeux, placez vos mains sur vos genoux et détendez-vous.
  2. Fermez la narine droite avec votre pouce droit et inspirez lentement et profondément par la narine gauche.
  3. Après avoir inspiré, retenez votre respiration aussi longtemps que vous avez inspiré, puis fermez les deux narines avec votre annulaire et votre pouce.
  4. Puis expirez par la narine droite aussi longtemps que vous avez inspiré, en maintenant la narine gauche fermée avec l’annulaire. 
  5. Puis inspirez à nouveau sur la droite pendant la même durée, maintenez et expirez à nouveau sur la gauche. C’est un tour : entrer à gauche, tenir, sortir à droite, entrer à droite, tenir, sortir à gauche.
  6. Répétez cette séquence 10 fois. Entraînez-vous d’abord avec un rapport 1:1:1, et plus tard, vous pouvez également augmenter cette technique à 1:2:2 jusqu’à 1:3:2 et 1:4:2.

Changement de mentalité

« La respiration consciente vous aide non seulement à vous connecter avec vous-même, mais vous permet également de tout voir sous un angle différent« , explique Flavie. « Grâce à des exercices de respiration apaisants, vous concentrez votre esprit afin qu’il ne soit plus stressé par les événements de la journée, mais qu’il soit plus calme. »

Cela ramène vos pensées vers les choses vraiment importantes qui semblent souvent évidentes. Cela inclut la santé, du temps pour soi et la possibilité d’être actif.ve avec le yoga ou d’autres sports. Ces exercices vous aident à affronter les problèmes de la vie quotidienne et réduisent leur importance. Ainsi, avec cette nouvelle perspective, vous réalignez vos pensées et créez plus d’espace pour les choses positives de la vie.

Découvrez tous nos partenaires qui proposent des activités bien-être.

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous souhaitez en savoir plus sur l'offre corporate d'Urban Sports Club ?